Parachute lance une campagne nationale de sensibilisation sur la façon d’entreposer correctement les produits comestibles au cannabis pour que les enfants ne les mangent pas par inadvertance.

La première phase de #EnHauteurEtVerrouillé a été lancée sur le marché canadien pour la première fois en mars 2020, puis en mars 2021, au moment de la Semaine nationale de prévention des empoisonnements. En 2022, nous avons lancé une nouvelle série d’images et de vidéos promotionnelles sur l’entreposage sécuritaire de #EnHauteurEtVerrouillé.

Cette campagne « EnHauteurEtVerrouillé » s’adresse à la personne « en charge » de la sécurité du foyer : le parent ou le gardien qui s’assure d’écarter tout risque de danger pouvant blesser ou nuire aux enfants.

La façon la plus sécuritaire d’entreposer une substance dangereuse hors d’atteinte des jeunes enfants curieux est de créer deux barrières pour y accéder : conservez la substance hors de portée et en sécurité, dans un contenant verrouillé.

La campagne #EnHauteurEtVerrouillé présente différents parents à la maison utilisant une pochette verrouillée, tendant le bras en hauteur pour la ranger – ventre apparent – dénotant le mouvement des bras tendus vers le haut. La campagne sera présentée dans Today’s Parent, le principal magazine et site internet pour parents au Canada, et apparaîtra sur les panneaux d’affichage numériques des centres commerciaux partout au Canada, grâce aux dons d’espace publicitaire de Branded Cities.

Pourquoi les produits comestibles au cannabis constituent-ils un plus grand risque pour les enfants ?

Avec la légalisation du cannabis au Canada en 2018 et l’application de la légalisation aux produits comestibles en 2019, les centres antipoison et les agents de la santé fédéraux du Canada veulent s’assurer que les adultes comprennent les risques supplémentaires pour les enfants en cas de consommation involontaire de cannabis.

Les produits comestibles à base de cannabis constituent un problème particulier dans la mesure où ils sont conçus pour être savoureux et ressembler à des friandises. Un enfant pourrait en consommer de grandes quantités. Mêmes des adultes, sans étiquetage, pourraient ne pas être capables de faire la différence entre un bonbon et un produit comestible ou entre un brownie classique et au cannabis.

Les enfants sont plus à risque que les adultes de s’empoisonner avec les produits chimiques contenus dans le cannabis en raison de leur petite taille et de leur poids. Les produits comestibles issus du cannabis peuvent notamment avoir un effet plus fort et plus prolongé sur l’organisme que d’autres formes de cannabis. 

Que faire si votre enfant a consommé un produit comestible à base de cannabis ?

En cas d’empoisonnement involontaire, contactez votre centre antipoison. En cas de perte de conscience ou de difficulté à respirer, appelez 911.

Ce programme est réalisé grâce à une contribution financière de Santé Canada; les opinions qui y sont exprimées ne représentent pas nécessairement celles de Santé Canada.